Urbanisme à l'échelle humaine

Vers un quartier accueillant que les habitants aiment s'approprier

Inspiré par l'urbaniste danois Jan Gehl, le Fonds Kirchberg préconise désormais une planification qui met les humains au centre des réflexions.

Depuis l'installation des premières institutions européennes, le Plateau de Kirchberg est en changement constant. D'une banlieue administrative, il évolue vers un quartier mixte, densifié, qui concilie les différentes fonctions de la vie urbaine – travailler, habiter et loisirs.

Avec l'objectif de développer un urbanisme à l'échelle humaine, le Fonds Kirchberg a fait appel au bureau Gehl architects pour élaborer les principes à adopter pour vitaliser les espaces publics, activer les rez-de-chaussées et surtout pour rendre les places et rues plus conviviales et adaptées aux déplacements à pied ou à vélo. Le fondateur du bureau, l'urbaniste et architecte Jan Gehl, est mondialement connu pour avoir appliqué ses théories d'une ville qui met l'humain au centre de toute réflexion, dans les grandes métropoles comme Melbourne, Moscou et New York.

L'étude "Public Spaces for People" préconise une nouvelle approche dans l'urbanisme du Kirchberg. Les experts de Gehl architects ont élaboré un plan du réseau des espaces publics (rues, places et parcs) avec l'objectif de développer une approche plus holistique de l'urbanisme, fournissant aux planificateurs des outils pratiques. Après la collecte et l'analyse des données concernant la circulation des piétons et cyclistes, leurs activités et leurs utilisations des espaces publics, Gehl architects ont exprimé des recommandations sur les principes à adopter pour vitaliser les espaces publics, activer les rez-de-chaussée des bâtiments et encourager une mobilité active.

Quatre sous-thèmes sont traités dans l'étude sur les espaces publics (Public Space Network Plan)
  • le développement d'un réseau de sentiers et de pistes cyclables cohérents, sûrs et accessibles à tous ;
  • la création "d'une boîte à outils" permettant de définir les espaces à potentiels de densifications et d'identifier les mesures adéquates pour les vitaliser avec une mixité de fonctions;
  • une stratégie globale de la gestion des espaces de parking;
  • une liste de propositions de mise en place de mobilier urbain susceptible d'attirer les passants et de les inviter à s'attarder dans des lieux publics attrayants.

Dernière modification le