Lycée Michel Lucius

Image: Areal Landscape Architecture

Une école pionnière au Kuebebierg

Le Lycée Michel Lucius déménagera sur un nouveau campus situé sur le site du Kuebebierg. Le projet du lycée doit s’intégrer de manière cohérente dans le concept global pour l’urbanisation de ce nouveau quartier circulaire à impact positif.

Dans cette optique, le Lycée Michel Lucius jouera un rôle pionnier dans la construction du quartier qui suivra les nouvelles orientations du Fonds Kirchberg (réduction de l’utilisation de la voiture, ville des courtes distances, approches circulaires, concepts spatiaux innovateurs). Il s’agira aussi d’un établissement scolaire innovateur en matière d’utilisation d’énergies renouvelables et de gestion de l’eau. D’une manière générale, les toitures seront à valoriser pour le captage d’énergie solaire, la récupération de l’eau de pluie et le jardinage.

Pour compléter la charte urbaine qu’ils ont élaborée pour le quartier Kuebebierg, l’architecte-urbaniste Alain Guez et la paysagiste Laurence Crémel ont établi les principes pour l’articulation du lycée et de ses équipements avec l’environnement paysager et urbain. Ces articulations seront favorisées par un découpage des volumes ponctuant l’espace public et prolongeant la trame paysagère du projet d’urbanisation des parties Laangfur-Kuebebierg.

Les parcelles attribuées au lycée et à ses équipements sont scindées en deux afin de conserver la continuité du cheminement déjà existant qui épouse la topographie et relie le boulevard Konrad Adenauer à la promenade en limite urbaine. La clairière du Fond Saint Martin sera développée comme parc équipé qui servira d’accroche entre les deux plateaux et le quartier du Kiem. Le lycée et ses équipements feront partie intégrante du parc, leurs espaces extérieurs devront être conçus comme prolongement du parc. 

Le futur Lycée Michel Lucius aura une capacité d’accueil pour 1800 élèves, soit 78 classes scolaires et il occupera quelque 240 enseignants. Le programme de construction prévoit notamment 46 salles de classes, 40 salles spéciales et 8 ateliers.

La structure d’accueil comprend une grande salle polyvalente, accessible au quartier, ainsi qu’une grande cafétéria avec cuisine de production. 

Le concept architectural de la partie lycée proprement dite, se compose de deux volumes de natures différentes :

  • Aux niveaux dits "parc" sont réunis la plupart des programmes d’accueil tels que la salle polyvalente, le restaurant et la cafétéria. Ils sont couverts par le "Deck", un toit terrasse accessible qui apparaît comme une nouvelle topographie pour le vallon.
  • Aux niveaux dits "hauts" un corps de bâtiment en "M" très rationnel abrite l’administration, les ateliers et les salles de classes.

L’infrastructure de sports se compose de 4 grands halls, 4 salles de sports multifonctionnelles, ainsi qu’une piscine, qui sera partagée avec l’école primaire Michel Lucius. La piscine pourra également être utilisée par le public en dehors des horaires scolaires. L’architecture du bâtiment qui comprend l’infrastructure de sports est compacte. L’entrée principale de ce complexe sportif est localisée sur la façade Est, du côté du couloir écologique. Un grand escalier relie les trois niveaux et l’ensemble des programmes. Les terrains de sport extérieurs sont à même le sol en façade Sud, favorisant ainsi la connexion avec l’école fondamentale et l’internat. Une entrée secondaire accessible aux PMR permet l’accès direct au complexe de sport.

Fiche technique

Surface: 23 500 m2 SCB (lycée), 13 000 m2 SCB (infrastructure de sports)

Maître d’ouvrage : Administration des Bâtiments publics

Architectes / urbanistes / paysagistes : Witry & Witry (Luxembourg), SeARCH (Pays-Bas), Areal Landscape Architecture (Luxembourg)

Ingénieurs-conseils: Association momentanée Ney & Partners / Europe Luxembourg, Felgen et associés S.A.

Etat d’avancement: projet

Début chantier: 2024

Livraison: 2027 

Dernière modification le