Bâtiment Jean Monnet 2

Un site unique pour la Commission européenne

Constitué d'une tour et d'volume plus bas, le Bâtiment Jean Monnet servira de nouveau repère urbain du Quartier Européen. Il accueillera environ 3600 agents de la Commission.

L’Administration des bâtiments public, en tant que maître d’ouvrage, construit ce nouveau complexe en deux phases légèrement décalées. La première partie se situe derrière la Chambre de Commerce, entre la rue Antoine de Saint-Exupéry et le boulevard Konrad Adenauer. Elle regroupe l’essentiel des installations de la Commission sur quelque 138 000 m2 dans un bâtiment comportant 7 niveaux. Elle accueillera les fonctions suivantes : bureaux, centre de conférences comprenant un auditoire, une bibliothèque, un centre médical, une zone de restauration, un centre de logistique, un centre de santé et un parking souterrain de quelque 2 000 emplacements.

La deuxième phase de 52 000 m2 est constituée d’une tour de 23 étages et de même hauteur que les deux premières tours de la Cour de Justice et sera implantée sur un terrain qui borde l’actuelle rue Albert Wehrer, où se situait le centre de conférence de l’ancien bâtiment Jean Monnet 1.

Un des objectifs principaux du projet Jean Monnet 2 est de concevoir un bâtiment ayant un impact énergétique très faible, du fait de la mise en place de techniques de production peu énergivores. Ainsi, grâce au système de chauffage urbain et à la performance des équipements techniques, la consommation énergétique correspondra à la classe de performance énergétique ‘A’ et vise le niveau « excellent » propre à la certification environnementale BREEAM.

Le complexe Jean Monnet 2 aura une capacité d’hébergement d’environ 3600 agents et permettra de réunir sur un même site la grande majorité des services de la Commission Européenne au Luxembourg, aujourd’hui dispersé sur le Kirchberg et à la Cloche d’Or.

Concept urbanistique

Le tout constituera un seul ensemble, homogène du point de vue spatial, fonctionnel et technique, s’intégrant dans l’environnement urbain du Quartier Européen. Le Fonds prévoit de prolonger la rue Antoine de Saint-Exupéry et de créer une nouvelle jonction avec le boulevard Konrad Adenauer. La rue Albert Wehrer est en partie incorporée au nouveau site Jean Monnet 2 pour former notamment le parvis représentatif à l’angle sud-ouest de l’enceinte.

Les entrées principales des bâtiments seront accessibles par ce parvis. Celle de l’immeuble de la phase 1 s’inscrira dans l’axe formé par une large bande sur le parvis qui se prolongera vers l’intérieur du bâtiment où elle se transformera en magistrale vitrée qui servira de couloir de desserte des différentes zones fonctionnelles. La tour disposera d’une entrée secondaire donnant sur la rue Saint-Exupéry. Outre les liaisons internes par les sous-sols, les deux bâtiments seront reliés par une passerelle située au premier étage et qui enjambera l’ancienne rue Albert Wehrer.

Un emplacement pour environ 160 vélos sera accessible de plain-pied depuis la nouvelle jonction Adenauer et depuis la piste cyclable menant alors au site. Le parking s’étendra sur les trois derniers niveaux enterrés de la phase 1 et sur 4 niveaux en-dessous du parvis. L’accès pour les employés se fera depuis la rue Saint-Exupéry moyennant une contre-allée. L’entrée du parking des visiteurs se trouvera à la limite ouest du site (jonction boulevard Konrad Adenauer).

En 2017, la Commission européenne a fixé des mesures de sécurité accrues avec, entre autre, l’installation d’un pavillon de contrôle et d’accès implanté sur le parvis en bordure du boulevard Konrad Adenauer.

Fiche technique

Surface: 190 000 m2

Maître d’ouvrage: Administrations des bâtiments publics

Architectes / urbanistes: KSP Jürgen Engel Architekten (Allemagne)

Ingénieurs-conseils: B+G Ingenieure (Allemagne), EDEIS (France), KKH (Allemagne)

Etat d’avancement: en construction

Début chantier: 2018

Livraison: 2023/2024

Dernière modification le